Archives Mensuelles: décembre 2012

De retour au Québec

Trois avions et hop on est de retour au Québec ! Baptême de l’air pour les enfants dans un Dash-8 jusqu’à Vancouver et ils ont adoré. Nous n’avons pas pu les retenir longtemps pour jouer dans la neige.

Publicité

Mount Washington. Awesome!

Avec des noms de pente comme The top of the world chute et Powder Face, tu sais tout de suite que le plaisir ne sera pas en option! Et que si Lili se plante… ce ne sera pas facile de la retrouver…  😉

Tout a commencé samedi matin, 5:30. On a un bon 3 heures de route à faire pour se rendre au Mount Washington. 3 heures de route vers le nord, et pas de neige. Les enfant commencent vraiment à avoir hâte d’en voir. Ensuite, on tourne à gauche et on commence à monter, monter, et monter. L’épaisseur de neige ainsi que le niveau d’excitation des enfants montaient à vitesse grand V. J’ai enfin pu essayer le Land Rover dans la neige. Moi aussi j’était comme un enfant.

Arrivé en haut, en fait en bas du centre de ski, c’est la tempête. Je monte avec Eliza, Vincent et Benjamin. On a hâte d’aller en haut et on ne fait pas trop attention à quel télésiège on prend. On est vraiment content d’être là. Après un bon bout de temps, ça commence à monter pas mal raide et la tempête est tellement forte que l’on ne voit plus rien. Une fois en haut, on ne voit même pas les noms de pentes. J’essai de m’orienter avec la carte et nous enligne vers une pente intermédiaire. Il y avait plusieurs double losange dans le coin et je ne voulais vraiment pas me tromper. La première fût difficile pour les enfants… ensuite, ils ont vraiment trippé eux aussi.

Juste avant le dîner, je me suis payé la traite. J’ai découvert la vraie Island Powder. J’étais au paradis. Ensuite, Caroline est allée faire quelques descente avec les grands et moi un peu de tapis roulant avec Laura. C’était une journée incroyable.

Merci mon amour de nous avoir amené dans l’Ouest !  xxx

Sprint final avant Noël

Déjà le 13 décembre… ça va vite, pas mal vite! Nous devions prendre l’avion le 21 décembre, mais finalement Caroline doit travailler quelques jours à Montréal et nous partons le 18.

L’hiver en campeur à Victoria

Pas de neige ici, il n’y en aura probablement pas de l’hiver. Pour l’instant, la température varie entre 4 et 6 degrés. Ce n’est donc pas trop difficile à chauffer. C’est plutôt l’humidité que l’on doit combattre.

On se prépare pour le ski

Nous avons apporté les skis, mais le Land Rover est un peu petit… On a donc acheté un rack qui s’installe directement sur notre rack à vélo. Il reste maintenant à déterrer les skis dans le fond des coffres de rangement… Début de la saison probablement en fin de semaine au Mont Washington.

Party de Noël du bureau de Victoria de Fujitsu

On a commencé cela avec un apéro avec Yves et Sylvie dans le campeur. Nous étions stationné juste à côté du party. Le fils d’un collègue de Caroline est venu garder les enfants. Finalement, on est resté stationné là pour la nuit!

Craigdarroch Castle

Samedi dernier, une petite visite au Craigdarroch Castle.

Craigdarroch Castle has 39 rooms and over 20,000 square feet (1,900 m2). It was constructed in the 1890s as a family residence for the wealthy coal baron Robert Dunsmuir and his wife Joan. Robert died in April 1889, more than a year before construction on the castle was completed. His sons Alexander and James took over the role of finishing the castle after his death. The initial architect of the castle, Warren Heywood Williams, also died before completion of the castle. His work was taken over by his associate, Arthur L. Smith, in 1890. James Dunsmuir also commissioned the construction of Victoria’s second castle; Hatley Castle located in Colwood, British Columbia.

Craigdarroch Castle is believed to have cost as much as $500,000 when it was built, and included granite from British Columbia, tile from San Francisco, and an oak staircase prefabricated in Chicago. When originally constructed Craigdarroch stood in grounds comprising 27 acres (110,000 m2) of formal gardens in Victoria’s Rockland neighbourhood. (Lire la suite sur wikipedia).

En prime, quelques photos d’une promenade au centre-ville.

Noël à Victoria

Voici de quoi a l’air Victoria pendant le temps des fêtes. J’ai découvert Doug Clement Protography par hasard sur Facebook. Pas pire, non ?

%d blogueurs aiment cette page :