Archives d’Auteur: Pascal Veilleux

On s’installe pour une nouvelle aventure

Ça y est, une autre page se tourne. Nous avons pris possession de notre nouvelle maison à Beauport jeudi dernier. Ensuite, le déménagement vendredi et Caroline a commencé à travailler lundi. Caroline et les enfants n’avaient pas vu la maison… fiou, ils l’adorent! Les enfants aiment particulièrement la piscine (et la chute qui sert de tremplin). De plus, ils ont chacun leur chambre, méchante différence avec le VR.

Publicités

Un petit texte de Benjamin

Image1Je vais vous raconter mon voyage de cet été. J’ai commencé par quitter après la fête de mon ami Aiden. Après on a traversé l’Ile de Vancouver et j’ai achetée un livre en anglais pour aller avec ma collection de livre de 300 pages et plus. Le livre s’appelle The Throne Of Fire.

Nous avons pris le traversier jusqu’à Vancouver on a vu notre ami Yves. Après nous avons descendu aux États-Unis. On est allé à Bellingham et Everett pour notre premier jour aux États-Unis. Après nous sommes allés à Seattle, nous avons vu le gum wall et avons fait un tour guidée de la ville sous terraine. J’ai aimé me promener autour des constructions. Nous avons fêté le 4 juillet, la fête des État-Unis. Nous avons traversé la côte ouest et sommes allés à San Francisco. Nous avons fais un tour de cable car et j’ai acheté un souvenir de cable car.

Après nous sommes allés aux parcs nationaux de Yosemite et de Death Valley. Nous avons vu des personnes qui faisaient on marathon de deux jours (Ultramarathon) sous la chaleur de 45 à 50 dégrée. Un petit conseil ne pas s’exciter dans le désert et la meilleure place pour se rafraîchir est dans le visitor center.

Après nous nous sommes rendus à Las Vegas, ma place préférée du voyage à date, avec toutes les lumières et les hôtels qui se rejoignent. La nôtre était sous le thème d’un château et mon hôtel préféré était la pyramide d’Égypte. J’ai aimé la piscine avec la glissade d’eau. Après nous sommes allés aux parcs nationaux de Zion et Bryce canyon. Après nous sommes allés à Jackson une ville western. Nous avons mangé dans un très bon restaurant tout le monde l’a aimée. La serveuse trouvait cela bizarre que les enfants parlaient mieux anglais que les parents.

Ensuite nous avons parcouru le parc national de Grand Teton, après ce parc aux États-Unis, le parc national de Yellowstone. En premier nous sommes allés chercher le journal du programme ranger junior, ensuite nous avons fais une randonnée appelée west thumb (pouce à l’ouest). Après nous sommes allés voir un geyser. Après à la sortie de Yellowstone pour aller coucher on a vu un coyote. Le lendemain on a reçu notre badge de ranger junior. On a passé dans l’habitat des bisons. À bientôt, on devrait arriver cette semaine.

Sur la route du retour

En quittant Yellowstone, nous savions que nous aurions beaucoup de route à faire par la suite.  Plus de 3500 km restent encore à faire jusqu’à notre arrivée à Québec, où une autre aventure nous attends avec le déménagement, la nouvelle maison, le travail dans un nouveau bureau et le retour à l’école francophone.

Quelques petites visites ici et là parsèment notre voyage du retour, telles que la Devil’s Tower, le Mont Rushmore avec le visage des 4 présidents sculptés à même la montagne, Crazy Horse Memorial (pas fini…) et le parc des Badlands.

Après Yellowstone, nous avons aussi passé à Jellystone, pays de Yogi l’Ours pour une petite pause.

Nous avons aussi arrêté à Niagara Falls, c’est un peu cliché, mais les enfants voulaient la voir et je dois avouer que ça a fait un super arrêt sur la route.

À bientôt!

Chaud… Mais un peu moins!

Après Death Valley, nous avons passé quelques jours dans un oasis… Las Vegas. Nous avons laissé le VR dans le stationnement et nous avons dormi à l’Excalibur. On s’est payé la traite, des vacances du voyage de VR. Nous n’étions pas certain, mais les enfants ont adoré. Surtout la piscine. 48 heures plus tard, il faisait 45 dans le VR avec un maximum de 49. C’était la première fois que je partais la génératrice afin de faire fonctionner l’air climatisée. J’ai fait un petit « cool down » pendant une heure.

Ensuite, nous avons repris la route pour Zion. Un immense canyon, très spectaculaire! Nous avons adoré le système de navette pour visiter le parc directement à partir de Springdale, une petite ville pour laquelle nous avons eu un immense coup de coeur. Pas de problème de stationnement et pas de voitures partout. Juste à côté, avec ses cheminées de fée, Bryce est aussi très spectaculaire.

Quelques heures de route vers le nord, on passe par Salt Lake City et on se retrouve à Jackson,
à l’entrée du parc de Grand Teton. Petit village très spécial. On dirait un mélange de Banff et de St-Tite. Oui, un village de ski de style western. Deuxième coup de coeur. Je vais probablement revenir pour un voyage de ski. Quant au parc de Grand Teton, c’est spectaculaire, oui, mais pas inncroyable après tout ce que l’on vient de voir. Par contre, on peut rencontrer plusieurs animaux. Nous avons pu admirer, entre autre, un troupeau de bisons. Les bisons sont les plus gros animaux présents en amérique. 2,000 livres à 100 pieds… Très intimidant. Merci à mon nouveau zoom 75×300 pour les superbes photos.

Depuis mardi, nous visitons maintenant le parc de Yellowstone. C’est le premier parc national au monde et le plus grand des États-Unis. Il est tout simplement incroyable. Geyser, hot springs et des couleurs à couper le soufle. Les enfants aussi adorent. Ils en profitent pour faire leur deuxième programme de Junior Ranger.

Côté température, il faut beau à tous les jours. Entre 25 et 35 le jour et entre 5 et 10 la nuit.

Je vous reviens avec des photos lorsque j’aurai du meilleur wifi. J’aimerais également publier deux billets concernant la vie à 6 en voyage en VR et comment je travaille un peu tout en voyageant.

Nous devrions être de retour à la fin de la semaine prochaine. D’ici là, encore quelques parcs et beaucoup de route!

Death Valley

4:oo du matin, le réveil sonne. On réveille ensuite les enfants pour partir très tôt. Nous voulons quitter le petit RV park de Lone Pine (où nous avons utilisé l’air climatisée pour la première fois) pour se rendre dans la vallée de la mort (Death Valley) le plus tôt possible afin de réduire l’impact de la chaleur sur nous, mais aussi sur le VR. Death Valley est l’endroit le plus chaud au monde. C’est également l’endroit le plus « bas » avec Badwater à 282 pieds sous le niveau de la mer. C’était autrefois un lac de 600 pieds de profond mais il est maintenant évaporé. Les quelques sources qui l’approvisionnent (dont celle à Badwater voir photo) s’évaporent au fur et à mesure.

Badwater Ultramarathon

Tout à fait par hasard, ce matin, nous avons croisé les athlètes du Badwater Ultramarathon. Une course de 135 miles. Le faire entre Montréal et Québec au mois de novembre serait un défi incroyable… mais quand même pas si pire. Le faire à partir de Badwater et de terminer au Mont Whitney en plein milieu du mois de juillet, c’est complètement débile.

Sur invitation seulement, cet épreuve regroupe 100 des meilleurs ultra marathoniens au monde. Nous avons fait presque tout le circuit en VR aujourd’hui sauf l’ascension du Mont Whitney… Il y avait des montées et des descentes incroyables. Monter une pente de 7% sur un demi-marathon de long, c’est le genre de segment qu’ils doivent franchir. Et ce n’est pas tout… 48 degrés Celsius, vent brûlant et température de l’asphalte: 75 degrés.

*Note à moi-même: la prochaine fois, ne pas y aller au mois de juillet. Il faut le vivre, mais 2 fois je pense que c’est assez. 

Yosemite

Premier parc national américain : Yosemite.  Une journée dans la vallée pour observer le Half Done et le El Capitain. Plusieurs baignades dans la rivière Merced. Aujourd’hui, nous avons traversé par le nord du parc. Encore de superbes paysages. Nous avons atteint avec le VR une altitude de 11,250 pieds. Finalement, nous avons descendu la 395 jusqu’à Lone Pine… tout près de Death Valley. Demain matin, lever à 4am pour éviter la chaleur (46 degrés prévu).

San Francisco

VR de 30 pieds et San Francisco… un nouveau sport extrême ! Nous avons passé la journée vendredi à visiter cette superbe ville avec les enfants. Ensuite, un peu de route et de repos dans un camping (35 degrés, au bord de la piscine). Ce matin nous sommes tout près de notre premier grand parc national américain : Yosemite.

Washington, Oregon

L’aventure dans l’Ouest Américain a commencé avec la visite de Seattle. Nous avons adoré ! Le fameux market, le gum wall, le tout premier Starbucks… et la ville sous terrainne. À cause de problèmes d’égoûts (toilettes qui refoulent 2 fois par jour avec les marées), la ville a été « remontée ». Nous pouvons donc maintenant visiter l’ancienne ville, soit le 1er étage, 2 étages sous le sol…

La route nous a ensuite menée vers Vancouver dans l’état de Washington pour le jour de l’indépendance. C’était notre 2e 4 juillet dans l’état de Washington. Tout comme la première fois, la ville était sous un épais nuage de smog… causé par les pétards et les feux d’artifice. Incroyable et difficile de s’endormir, même à 1h du matin. 5 juillet, un petit tour à Portland. Il m’arrive souvent de payer pour un seul stationnement. À Portland, nous avons appris que les gardiens de stationnement n’aiment pas beaucoup cela. Contravention pour avoir utilisé deux stationnements. La ville était quand même bien.

Pour terminer l’Oregon, nous attendions avec impatience la côte. Nous ne l’avions pas fait en 2000 et on ne voulais pas la manquer cette année. Beaucoup de brume, mais magnifique. Les enfant avaient hâtent de jouer dans le sable, ils en ont eu à perte de vue !

Fin du séjour dans l’Ouest Canadien

Avec la fête du Canada s’est terminé notre séjour dans l’Ouest Canadien. Nous avons quitté Victoria pour faire un petit tour voir quelques gros arbres à Cathedral Grove puis nous nous sommes rendu chez des amis à vancouver pour le 1er juillet. Le 2 juillet, notre route et celle du Land Rover se sont séparées (il a embarqué dans le train…) et nous avons commencé notre périple dans l’Ouest Américain.

Merci Victoria

Merci Victoria de nous avoir accueilli pendant un an.
Merci d’avoir appris l’anglais à nos enfants.
Merci de nous avoir fait vivre dans 200pi2; cela nous a beaucoup rapproché!
Merci d’avoir donné une expérience de travail incroyable à Caroline.
Merci d’avoir servi de superbe terrain d’entraînement pour mes deux marathons.
Merci de nous avoir fait rencontré des gens formidables.
C’est aujourd’hui que l’on se quitte.

Merci pour tout !

%d blogueurs aiment cette page :